Communiqué de presse

[Communiqué de presse] BMO 2019 en Auvergne-Rhône-Alpes, des besoins en main d'oeuvre en augmentation

Dans sa nouvelle édition, les résultats de l’étude annuelle Besoins en Main d’œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes confirment les grandes tendances observées ces dernières années. Attractive et dynamique, la région continue de bénéficier d’un contexte clément corroboré par un haut niveau d’intentions d’embauches des entreprises en 2019. Pour autant, ces entreprises anticipent des difficultés de recrutement. Face à ce contexte, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes intensifie sa mobilisation et déploie des solutions innovantes pour connecter entreprises et demandeurs d’emploi afin de réduire l’écart entre offres et demandes d’emploi dans la région.

Publié le  09/05/2019

En Auvergne-Rhône-Alpes, des besoins en main d’oeuvre toujours à la hausse

Avec 335 900 projets de recrutements envisagés en 2019, les résultats de l’enquête Besoins en Main d’œuvre 2019* témoignent cette année encore d’une augmentation des intentions d’embauches des entreprises en région Auvergne-Rhône-Alpes. Les projets de recrutement enregistrent une hausse de 13% en un an (+15% en France) avec 39 400 nouveaux projets alors que ceux-ci avaient atteints  296 500 projets de recrutement en 2018.

Cette augmentation concerne tous les secteurs d’activité. Les transports et la logistique (+31%), la construction (+28%)  et l’industrie manufacturière (+26%) figurent parmi ceux où les hausses sont les plus importantes.

Avec 28,2% (contre 26,4 % en France), ce sont près d’un tiers des entreprises de la région interrogées qui envisagent de recruter soit une progression de 1,1 point par rapport à 2018.

Autre  tendance qui se confirme : les difficultés de recrutements des entreprises. Celles-ci jugent, en effet, que 54% de leurs projets de recrutement vont être difficiles.

La construction (74% des projets jugés difficiles), les transports (65%), la santé et l’action sociale (65%) et les industries manufacturières (59%) constituent les secteurs les plus impactés par les difficultés de recrutement des entreprises.

Les métiers les plus difficiles à recruter sont les plus qualifiés, les métiers / secteurs saisonniers et ceux qui ont un déficit d’image ou offrent des conditions de travail moins favorables.

Les employeurs  déclarent rencontrer essentiellement des difficultés pour trouver des candidats qui correspondent à leurs attentes. Outre le manque de candidats, les principaux freins identifiés par les employeurs sont le manque de qualification des candidats et des problèmes de savoir-être.

 

* Réalisée à l'initiative de Pôle emploi, l'enquête BMO recense les intentions de recrutement des employeurs. Elle est réalisée chaque année par Pôle emploi avec le concours du Credoc portant sur 293 60000 établissements en région. Elle est utilisée comme outil d’aide à la décision par Pôle emploi pour mieux connaître les intentions des établissements en matière de recrutements.

 

Focus sur les besoins en main d’œuvre dans le secteur de l’industrie

Principaux bassins industriels en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Fabrication des pièces métalliques : vallée de l’Arve (décolletage), Puy-de-Dôme (coutellerie)
  • Fabrication du caoutchouc et des pneumatiques : Puy-de-Dôme avec Michelin et la « Plastic Vallée » d’Oyonnax
  • Fabrication des composants électroniques, de machines et d’équipements : agglomérations lyonnaises et grenobloises
  • Industrie chimique et pharmaceutique : vallée du Rhône et agglomération lyonnaise
  • Industrie agroalimentaire : sur l’ensemble des départements

Avec 482 000 emplois industriels, Auvergne-Rhône-Alpes est la 1ère région industrielle de France en volume total d’emplois.

Dans cette région qui se distingue par la grande diversité de ses activités industrielles, des milliers d’emplois sont à pourvoir dans l’industrie.

Le secteur de l’industrie représente près de 26000 projets d’embauches en 2019  en forte hausse depuis l’année dernière (+26%), et ce dans tous les domaines. Les départements de l’Ain, la Loire et la Haute-Loire où ces industries  sont surreprésentées, sont les plus concernés.

En 5 ans, le nombre de projets de recrutements dans l’industrie a quasiment  doublé (+90%): notamment dans la métallurgie, le caoutchouc, le plastique, le travail du bois, l’industrie du papier et l’imprimerie.

Dans l’industrie, 59 % de ces projets de recrutement sont jugés difficiles  (+5 pts par rapport à l’ensemble). La métallurgie (71%), l’industrie textile, de l’habillement, et du cuir,  (61%) l’énergie, et la gestion déchets (65%) occupent le trio de tête des secteurs industriels où les projets de recrutements s’annoncent les plus tendus.

Mieux répondre aux besoins de main d’oeuvre en accentuant les actions en direction des entreprises et en déployant de nouveaux moyens

En 2019, le principal enjeu pour Pôle emploi en Auvergne-Rhône-Alpes est de réduire l’écart entre offre et demande d’emplois.

Sur chacun de ses territoires Pôle emploi Auvergne-Rhône peut déjà compter sur  des équipes spécialisées pour accompagner les entreprises dans leurs processus de recrutement. Dans toute la région, au plus près de leurs besoins 631 conseillers spécialisés interviennent au quotidien auprès de ces entreprises.

Face aux difficultés rencontrées par certaines entreprises pour trouver des candidats, Pôle emploi se mobilise pour renforcer son accompagnement des  employeurs dans leur projet de recrutement et mettre en place des solutions nouvelles pour pourvoir les offres d’emplois notamment dans les secteurs en tension.

Parmi les actions mises en place en direction des employeurs, l’opération #VersUnMétier a pour objectif de réduire les difficultés de recrutement des entreprises en multipliant les opportunités de mises en relations entre entreprises et demandeurs d’emplois.

Dans chaque agence, au plus proche des territoires, des actions de recrutement, d’information sur les métiers et sur la formation sont organisées toutes les semaines.

Depuis son lancement en septembre 2018, plus de 2531 actions – jobdating, visite d’entreprise ou de centre de formations – ont été organisées, soit plus de 1080 actions chaque trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes.

Privilégier les compétences sur le marché du travail

Les chiffres-clés de l’adaptation des profils des demandeurs aux compétences recherchées en Auvergne-Rhône-Alpes

  • 20 000 immersions professionnelles en entreprise réalisées par les demandeurs d’emploi
  • 5 000 Actions de Formations Préalables au Recrutement
  • 8 500 Préparations Opérationnelles à l’Embauche
  • 61 000 actions de formation financées par Pôle emploi

Pour mieux répondre  aux besoins de main d’œuvre qualifiée des entreprises, Pôle emploi a fait le choix de donner la primauté aux compétences  des demandeurs d’emploi plutôt qu’à leurs diplômes ou aux métiers qu’ils ont pu exercer dans leur carrière.  Ces savoir-être et savoir-faire sont les qualités professionnelles requises dans les différents types de métiers. Baser la sélection des candidats sur ce critère, permet à Pôle emploi de combler ainsi  le déficit de candidatures en proposant de nouveaux types de profils.

Miser sur les compétences, c’est le pari du Plan d’Investissement dans les Compétences 2019-2022 dont le PACTE régional a été signé le 15 avril dernier entre l’Etat et Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes.

D’une durée de 4 ans, le PACTE doit permettre  aux publics les plus éloignés de l’emploi, inscrits ou non à Pôle emploi d’intégrer des parcours de formations qualifiantes et certifiantes, répondant aux besoins en compétences des entreprises.

Objectif : réduire l’écart entre les compétences souhaitées par les entreprises et les compétences disponibles sur le marché du travail.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le PACTE permettra le financement de 110 000 parcours, à destination de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés, en plus du budget général de Pôle emploi dédié à la formation professionnelle, afin de répondre aux besoins en main d’œuvre dans les 13 domaines d’excellence identifiés dans  la région 

  • Industrie du futur et production industrielle
  • Plasturgie
  • Aéronautique
  • Bâtiments et Travaux Publics
  • Numérique
  • Service à la personne
  • Agriculture, Agroalimentaire, Forêt
  • Énergie
  • Nucléaire
  • Mobilité, systèmes de transport intelligents
  • Sport, montagne et tourisme
  • Force de vente
  • Métiers de bouche

Étude complète

Consultez l'intégralité des résultats pour la région, les départements et les bassins d'emploi 

Plus d'actualités

Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes signe une [...]

Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes, la Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS), la Fédération Française Handisport et la championne d’escrime handisport Cécile Demaude viennent de signer une Convention d’Insertion Professionnelle.

[Communiqué de presse] L’Économie Inclusive : [...]

Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes réunissait 120 décideurs RH pour échanger autour de la thématique très en vogue de l’économie inclusive. L’économie inclusive, une autre manière d’entreprendre qui a du sens. C’est précisément ce que les participants ont démontré à l’occasion de leurs échanges, à l’occasion de la 21e édition du Club RH de Pôle emploi, le 7 mars 2019.

Forum Saison Été

Le pôle emploi d'Issoire organise, avec le soutien de la ville de Chambon-sur-Lac, un forum dédié aux emplois saisonniers.